André François

Herscher/Booth-Clibborn Editions  London, 1986  

A book and exhibition catalogue in English and French language editions. The French edition accompanied a major retrospective show of the artist's work at the Grand Palais, Paris. The text, originally written in English, grew from taped conversations with the author. He translated the text into French.

"Quand j'êtais enfant, la France me semblait une terre lointaine, représenté dans ma ville natale par Mademoiselle Jacopin, une vieille dame que me donnait des leçons de français. La ville de Timisoara, où je suis né et où j'ai grandi, a appartenu à la Hongrie avant de devenir roumaine aprés la grande Guerre. Mon pàre avait douze fràres et deux soeurs. Un de mes oncles que je n'avais jamais recontré a beaucoup travaillé mon imagination. Il s'appelait Armand, mesurait plus de deux mêtres de haut et était parti à l'age de quatorze ans avec un cirque. Aprés avoir travaillé, entre autres comme avaleur de de sabres et jongleur, il a épousé la veuve de Salomonski, de la célèbre famille russe de gens de cirque, devenant ainsi propriétaire du Cirque d'Hiver de Moscou, de celui de Riga, ainsi que de vuelques cirques itinérants. Chaque fois qu'un cirque venait dans ma ville, on reparlait de mon oncle. Ces histories me faisaient rèver.

"La séparation entre travail pour soi et travail sur commande n'est pas toujours aussi tranchée. A force de puiser en moi plutôt que de réagir à des demandes extérieures, ma démarche a forcément changé, me permettant d'aborder le travail avec moins de préméditation et d'avantage de liberté. D'ailleurs la collaboration qui commençait alors avec la magazine américain The New Yorker ne m'imposait aucune direction precise: pour son directeur artistique, une courverture était un dessin ou une peinture sur lequel on imprimait le titre The New Yorker. Il n'en disait pas advantage. C'était bien sûr une boutade, car son choix était en fait determiné par des considerations multiples et complexes. Je leur envoyais donc des images au fur et à mesure que je les exécutais pour leur réserve de courvertures, dans laquelle ils puisaient au gré de leurs besoins, soit au bout de six semaines, soit meme des années plus tardé. Par contre, il était moins evident de trouver la meme liberté dans le domaine pujblicitaire, oû le concept est fixé dès le depart; il fallait savoir se donner cette liberté tout seul. 

next page


© 1980-2019 All rights reserved

Copyright
as published 

links